Gis Sol » Profondeur des sols

Profondeur des sols

La profondeur du sol se définit comme la profondeur jusqu’à l’apparition de la roche non altérée. Le sol s’épaissit au détriment de la roche dans laquelle il se développe. A l'échelle globale, la variation de la profondeur du sol s'explique donc par deux facteurs principaux : la nature de la roche dans laquelle le sol se développe et le temps. En effet, plus la roche est dure ou s’altère difficilemen ... Lire la suite
La profondeur du sol se définit comme la profondeur jusqu’à l’apparition de la roche non altérée. Le sol s’épaissit au détriment de la roche dans laquelle il se développe. A l'échelle globale, la variation de la profondeur du sol s'explique donc par deux facteurs principaux : la nature de la roche dans laquelle le sol se développe et le temps. En effet, plus la roche est dure ou s’altère difficilement, moins le sol est épais. De même, plus le sol est ancien, plus il est épais. Ainsi les sols européens qui ont environ 10 000 ans sont plutôt de profondeur moyenne, tout au plus quelques mètres, alors qu’en zone tropicale les sols, plus anciens, peuvent atteindre plusieurs dizaines de mètres.

Au niveau local, d'autres facteurs peuvent intervenir comme le relief et la géomorphologie. Sur les pentes fortes, le départ de matières par érosion conduit à des sols peu épais. A contrario, les sols sont plus épais en bas de pente, là où les matières érodées se déposent.

Connaître la profondeur du sol est important pour de nombreuses problématiques agricoles ou environnementales, car plus le sol est profond, plus il peut stocker d’eau et d’éléments. La dégradation des contaminants est d’autant plus efficace que leur temps de résidence dans le sol est important.
Fermer

Données