Gis Sol » Les sols dans l’adaptation au changement climatique

Les sols dans l’adaptation au changement climatique

Les sols constituent des réserves d'eau, en partie disponible pour les plantes et les échanges avec l'atmosphère. La préservation voire l'accroissement de ces stocks peut faciliter l'adaptation des cultures à une demande évaporative plus importante et limiter le recours à l'irrigation. D'autre part, l'évapotranspiration peut limiter les hausses de température à l'échelle locale comme régionale. Par e ... Lire la suite
Les sols constituent des réserves d'eau, en partie disponible pour les plantes et les échanges avec l'atmosphère. La préservation voire l'accroissement de ces stocks peut faciliter l'adaptation des cultures à une demande évaporative plus importante et limiter le recours à l'irrigation. D'autre part, l'évapotranspiration peut limiter les hausses de température à l'échelle locale comme régionale. Par exemple, la lutte contre les îlots de chaleur en ville inclut le maintien d'espaces verts, et donc de sols. Les zones humides sont aussi particulièrement importantes pour atténuer l'impact régional des évènements extrêmes.

La seconde campagne du Réseau de Mesures de la Qualité des Sols (RMQS) intégrera une action portant sur l'amélioration de la connaissance de la réserve utile (disponible pour les plantes) des sols français, notamment en profondeur. Parmi les objectifs, mieux adapter le choix des cultures et le pilotage de l'irrigation aux types de sols, et améliorer la modélisation des impacts du changement climatique.
Fermer