Gis Sol » Les sols supports de la productivité agricole et forestière

Les sols supports de la productivité agricole et forestière

Une des fonctions prépondérantes du sol est la production de biomasse. En effet, le sol sert de support et de milieu nutritionnel aux plantes. L'agriculture et la forêt reposent sur l'exploitation de cette fonction du sol. Elles se répartissent l'essentiel du territoire français : l'agriculture occupe plus de la moitié du territoire et la forêt environ un tiers. Le sol peut se révéler néanmoins contraignant pour les plantes expliquant en grande partie la vocation agricole ou forestière des régions.

Les grandes cultures intensives dominent largement sur les sols limoneux profonds des bassins sédimentaires (Bassin aquitain, Bassin parisien, Limagne). Avec le développement de la fertilisation ou de l'irrigation, les grandes cultures se sont également développées dans certaines régions caractérisées par des sols calcaires (Champagne, Poitou-Charentes). Les élevages à base de prairies se rencontrent principalement dans les milieux modérément acides des massifs anciens (Bretagne, Manche, Massif central) et dans des régions à fortes contraintes climatiques (Jura, Causses). Les sols les plus pauvres et les plus acides (Landes de Gascogne, Sologne, Vosges) sont en règle générale exploités par la production forestière. Enfin, le sol est un élément majeur des terroirs français fournissant aux produits agricoles leur typicité.