Gis Sol » Les sols dominants de France métropolitaine
 

Les sols dominants de France métropolitaine

La carte des sols de France représente essentiellement la forte influence de la nature du matériel minéral dans lequel se sont formés et évoluent actuellement les sols.
La répartition des types de sols est fortement marquée par la grande diversité des roches que l’on rencontre en France : les roches quartzitiques sableuses des Landes et de Sologne, les granites et granulites de Bretagne et des Vosges, les schistes des Alpes, de Bretagne et du Massif central, les calcaires durs du Bassin parisien et du Midi, les craies de Champagne, les marnes à l’Est et en Limagne, les basaltes du Massif central, les limons éoliens des Bassins aquitain et parisien et d’Alsace, les alluvions fluviatiles et fluviomarines de Camargue et des marais de l’Ouest. Sur un tiers du territoire, les formations superficielles limoneuses se sont déposées sur des épaisseurs d’un demi à plusieurs mètres d’épaisseur. Ces limons datent de l’ère Quaternaire (entre -50 000 et -10 000 ans) et marquent les sols de Beauce, d’Île-de-France et de Picardie. Également présents en Bretagne, en Brie ou dans la vallée de la Garonne, ils ont des compositions variées du fait de leur origine éolienne, fluviatile ou colluvionnaire.

Cette carte est issue du RESF. L’utilisateur s’engage à citer le rapport sur l’état des sols de France.



Télécharger la carte en .jpg (basse définition)
Télécharger la carte en .pdf (haute définition)

Mots Clés : , , , , , , , ,