Gis Sol » Base de Données d’Analyses des Terres – BDAT

Base de Données d’Analyses des Terres – BDAT

Connaître la variabilité des horizons de surface des sols cultivés Environ 250 000 analyses de terres sont réalisées chaque année en France. Elles sont majoritairement demandées par les agriculteurs pour gérer au mieux la fertilisation. Par leur nombre et la diversité d'origine des échantillons, ces analyses de terre constituent une source d'information intéressante et originale sur la vari ... Lire la suite
Connaître la variabilité des horizons de surface des sols cultivés

Environ 250 000 analyses de terres sont réalisées chaque année en France. Elles sont majoritairement demandées par les agriculteurs pour gérer au mieux la fertilisation. Par leur nombre et la diversité d'origine des échantillons, ces analyses de terre constituent une source d'information intéressante et originale sur la variabilité des horizons de surface des sols cultivés. Regrouper les résultats de ces analyses en base de données permet le suivi des évolutions à la fois spatial et temporel des propriétés physico-chimiques des sols (pouvant parfois être influencées par l’activité anthropique) et fourni une information complémentaire aux informations cartographiques issues des programmes d'inventaire.

Avec la collaboration de laboratoires d’analyses de terre agréés par le ministère chargé de l’Agriculture, le Gis Sol met à disposition des résultats agrégés, issus du traitement des analyses de la BDAT (base de données des analyses de terre), soit plus de 2 millions d’échantillons d’horizons de surface de sols cultivés, prélevés en France entre 1990 et 2014. Ce sont ainsi plus de 26 millions de résultats d’analyses qui sont regroupées dans la base de données.

Les données et leur accessibilité

La BDAT regroupe au total 31 paramètres permettant d’évaluer les propriétés physico-chimiques des sols (pH, carbone, capacité d’échange cationique, taux de saturation), leur fertilité (azote, carbone organique, phosphore, potassium, magnésium, sodium), leurs teneurs en métaux et métalloïdes (bore, cuivre, fer, manganèse, zinc) et enfin, leur texture (argile, limon, sable).

Les données statistiques agrégées par canton, sont disponibles pour 5 périodes : 1990-1994, 1995-1999, 2000-2004, 2005-2009, 2010-2014. La répartition des résultats d'analyses est hétérogène sur le territoire métropolitain : à l'inverse des régions de montagnes, les grandes régions céréalières sont bien pourvues.

Une base de données géographique et temporelle

Pour respecter la confidentialité des données individuelles collectées, les analyses collectées dans la BDAT et géoréférencées à la commune sont agrégées au niveau cantonal. Avec des données collectées sur 25 ans, la BDAT permet d'étudier les éventuelles évolutions des propriétés physico-chimiques des sols.

La BDAT constitue un outil pertinent pour étudier à moyenne échelle des thématiques pédologiques, agronomiques ou environnementales impliquant l’horizon de surface des sols.

Cette base de données peut par exemple, alerter sur l’évolution de caractéristiques agronomiques des sols agricoles comme la diminution des teneurs en carbone organique des sols en Franche-Comté entre 1990 et 2004. Cette tendance est plus forte en plaine à l’Ouest de la région, qu’en montagne à l’Est. Or, le carbone organique est un important composant du sol tant du point de vue agricole qu’environnemental.
Fermer